• Home   /  
  • Archive by category "1"

Nessay

Même si des recours entretiennent toujours le suspense, le projet hôtelier du Nessay est décidé à voir le jour. Les travaux ont d'ailleurs été engagés pour élargir l'entrée de la poterne. Entretien avec Martin Bazin, porteur du projet.

Recours non suspensifs

Ces recours seront jugés par la juridiction administrative. Entre-temps, comme ils ne sont pas suspensifs, Martin Bazin, porteur du projet, a décidé de passer à la phase active.

« Ces travaux font partie de la déclaration préalable. Dès que nous aurons reçu l'autorisation d'ouverture de chantier, peut-être dans un mois, nous lancerons l'ensemble des travaux, extérieurs et intérieurs. »

N'existe-t-il pas un risque d'anticiper la décision de justice? « Elle n'interviendra pas avant deux ans. On ne peut pas se permettre de laisser pourrir la situation. »

Toutes les entreprises, dans leur grande majorité régionales, sont d'ailleurs missionnées. Les sondages intérieurs ont été réalisés et les sondages extérieurs seront entrepris la semaine prochaine.

Modification du porche extérieur

Première étape donc, la modification du porche extérieur. Le Service départemental d'incendie et de secours, rappelle Vincent Denby Wilkes, maire, a fait savoir que ce porche ne répondait pas aux dimensions de passage d'un engin. Ce porche doit être élargi, au minimum, de 25 cm.

« Enfin, il est précisé que le château du Nessay est un établissement recevant du public, disposant d'hébergements. Ayant constaté une non-conformité sur l'accessibilité au site, il a fallu demander à la sous-préfecture une visite express de la commission de sécurité, le 20 juin dernier. »

Mission d'intérêt général

Ces premiers travaux coûtent très cher. Qui paie ? « Le porteur du projet, répond Martin Bazin. Cela fait partie de notre mission d'intérêt général. »

Cette participation s'inclut dans une enveloppe qui va peser cinq millions d'euros. « Nous avons déjà engagé plus de 150 000 € de dépenses en études et interventions diverses, hors porche. Il y a un risque, nous en sommes conscients. Mais le projet est motivant pour la commune et la région. »

 

Lire aussi : Martin Bazin dévoile son projet au château du Nessay à Saint-Briac

15 à 18 emplois

Et Martin Bazin de parler des 15 à 18 emplois qui seront créés à l'année. « En période estivale, nous aurons besoin de plus de vingt emplois supplémentaires. »

Et d'insister sur l'impact économique. « Nous privilégions les entreprises locales. Nous en ferons autant pour l'approvisionnement. L'établissement sera, bien sûr, ouvert à tous à longueur d'année. J'ajoute, également, qu'outre la redevance de 31 000 €, nous prenons à notre charge l'entretien des espaces verts. »

 

Retrouvez notre rubrique Recrutement

Le Nessay est  aujourd’hui face à son avenir. A la suite de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la commune fin 2015, cinq projets ont été déposés en mairie. Le Conseil Municipal lors de sa séance du 7 mars 2016 a décidé de retenir trois projets classés par ordre de priorité. Lors de sa séance du 28 juillet 2016, le Conseil Municipal a autorisé la signature d’un bail emphytéotique administratif avec le porteur de projet n° 1, la société Nessay, pour l’exploitation d’un hôtel-restaurant-bien être. Le bail emphytéotique administratif a été signé le 10 octobre 2016. Le 29 septembre, le Préfet a autorisé avec des prescriptions la réalisation des travaux de la déclaration préalable relative à la partie bâtie du Nessay. En application de cette autorisation la commune a pris le 27 octobre 2016, un arrêté de non opposition aux travaux demandés assorti des prescriptions préfectorales. 

INFORMATION SUR LES TRAVAUX DU NESSAY

L’autorisation de travaux pour le château du Nessay a été accordée jeudi 13 juillet 2017.
Le chantier a démarré mardi 18 juillet 2017.
Les travaux vont consister dans un premier temps à démonter les cloisonnements intérieurs.
Des bennes appelées à recevoir les gravats ont été positionnées en arrière du château de façon à ce qu’elles ne soient visibles ni des poternes d’entrée, ni du jardin Armel Beaufils, ni de la baie.
Le chantier sera respectueux de la très forte sensibilité du contexte (activités estivales, voisinage proche, forte fréquentation). Aussi il n’y aura aucun mouvement de bennes de gravats avant fin août.
De même le chantier a été protégé dans un périmètre au plus près du bâtiment et donc empiétant très peu sur le parc, de façon que le plus grand espace possible reste disponible pour le public.

Vendredi 28 juillet

L’avancement du chantier du Nessay, qui a démarré le 18 juillet, est plus rapide que prévu. En outre les travaux se déroulent dans des conditions respectueuses des prescriptions fixées par la commune.
Aussi la municipalité a-t-elle autorisée un mouvement exceptionnel de deux bennes vendredi 28 juillet. Les bennes sont positionnées en arrière du château de façon à ce qu’elles ne soient visibles ni des poternes d’entrée, ni du jardin Armel Beaufils, ni de la baie.
Il est rappelé que le chantier a été protégé dans un périmètre au plus près du bâtiment et donc empiétant très peu sur le parc. Ainsi le plus grand espace possible reste disponible pour le public.

BILAN DE LA MISE A DISPOSITION DU PUBLIC

Pour consulter le document, cliquer sur le lien suivant : http://www.saintbriac.fr/wp-content/uploads/Bilan-1.pdf

PETITE HISTOIRE DU NESSAY 

Acquis par la commune en vue de l’implantation d’un parking à dériveurs et de la réalisation d’une salle des fêtes, à la suite d’une délibération du Conseil Municipal du 25 octobre 1971, le Nessay a finalement été affecté à l’accueil de colonies de vacances en 1977. Durant 45 années (1971-2016), il n’a toutefois pas été trouvé de solution pour financer l’entretien et la maintenance du Nessay sur la durée. Le Nessay est donc aujourd’hui face à son avenir, dans le cadre d’une démarche engagée par la municipalité pour en redéfinir la vocation et les modalités de financement. A la suite de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la commune fin 2015, cinq projets ont été déposés en mairie. Le Conseil Municipal lors de sa séance du 7 mars 2016 a décidé de retenir trois projets classés par ordre de priorité. Les discussions entre le projet n° 1 et la commune ont été engagées le 15 mars 2016.

NOUVELLE DEMARCHE MUNICIPALE POUR LE NESSAY

MISE A DISPOSITION AU PUBLIC

Le permis d’aménager (PA03525616S0003) relatif à la mise en valeur paysagère du Parc du Château du Nessay fera l’objet d’une mise à disposition du public en application de l’article L.123-2 du Code de l’environnement.

LE PROJET POUR LE NESSAY

 

 


One thought on “Nessay

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *